‚≠źMa Bulle d’Amour, notre Ange‚≠ź

Souvent on me demande : qui était Angeline?
Je tente alors d’expliquer avec des images ou des mots ce doux m√©lange entre le soleil et la lune.., le jour et la nuit.., l’importance pour une fleur d’avoir des p√©tales.., ou pour une source d’avoir de l’eau.., et combien elle √©tait essentielle √† nos vies, √† ce monde, √† cette Terre, un lumineux exemple √† suivre..
Il √©manait de ma Bulle d’Amour une telle foi, une ferveur et une abn√©gation que ni le vent, ni la pluie ne r√©ussissaient √† assombrir.
Elle √©tait habit√©e d’une envie de vivre et d’une force tranquille qui √©tait admirable.
Il se dégageait de notre Ange un amour pur et incommensurable, une résilience incroyable, elle avait un profond respect de la vie et des gens, avec Angeline il faisait bon rire, pleurer, échanger.., tout était authentique. Elle avait compris très vite combien la vie était précieuse et parfois si fragile, combien chaque jour était un cadeau et non pas un droit acquit..
Dans cette maladie elle avait r√©ussi √† cr√©er une sorte d’√©quilibre qui naviguait entre la lumi√®re et les t√©n√®bres en y acceptant chaque parcelle, en y appr√©ciant chaque goutte, chaque seconde.., elle √©tait tellement vraie.., tellement¬† enti√®re… Pour notre Ange le malheur n’√©tait pas la destination de son voyage sur cette Terre, tant elle voulait croire et transmettre l’esp√©rance d’un lendemain plus lumineux pour TOUS ūüíě

En ce jour anniversaire de son d√©c√®s, je partage cet¬† hommage avec vous qui suivez, √† nos c√īt√©s, son empreinte ind√©l√©bileūüéó

Angeline ch√©rie, cela fait d√©j√† 5 ans que tu as d√Ľ endosser tes ailes et t’envoler pour ton dernier voyage. En ce jour qui a meurtri nos esprits √† jamais et qui s’est inscrit au fer rouge dans nos coeurs mutil√©s, les mots nous font d√©faut pour exprimer combien la douleur est toujours pr√©sente, grandissante…
A l’int√©rieur de nous ce manque de toi hurle des mots fous.., des mots forts.., mais comment verbaliser ce qui n’a pas de sens?
Que l’on contemple le sol ou le ciel √©toil√© ton nom y est inscrit en lettres d’Or. Ton souvenir est partout.., dans les rafales de vent, les chutes de neige, les arbres qui bourgeonnent, le soleil qui brille ou les feuilles qui tombent…
Nous pouvons pleurer parce que tu es partie ou sourire parce que tu as v√©cu, quelque soit le sentiment qui √©clot il r√©veille des m√©moires qui irriguent nos coeurs de larmes, de nostalgie et d’amour…
Dans cet espace sacré qui relie la Terre au Ciel se cachent de grands mystères et des ressources insoupçonnées qui nous apprennent à survivre avec ta mort et à revivre malgré ton absence.
Aujourd’hui nous nous souvenons avec tendresse du bonheur.., et m√™me si ce n’est plus du bonheur, c’est peut-√™tre un parfum qui embaume le chemin de la Vie.

‚≠ź Tu vis au coeur de nos coeurs et nous t’aimons tr√®s fort ‚≠ź