☆ Ma Bulle d’amour, notre Ange ☆

Tu étais le Soleil de nos vies, le Ciel bleu de nos jours de pluie, ton sourire, ta douceur, ton envie de vivre habitent au quotidien nos coeurs blessés. Mais que dire, que faire de ces cicatrices qui ont chiffonné nos âmes et que plus personne ne voit, de ces blessures profondes qui gangrènent nos vies inlassablement, jour après jour et qui nous ont dépouillés de nos rêves, surtout que, quand vient le temps, que les biens pensants jugent suffisant, il faut alors aller mieux quitte à faire semblant..
Oui bien sûr la vie continue même après un grand malheur, oui on peut sourire, donner le change, prendre sur nous et faire bonne figure, la vie avance, mais le vide reste, il s’impose de plus en plus fort… Les pages de ton album photos demeurent désespérément blanches.., les jours de fêtes sont devenus un calvaire où le syndrome de la chaise vide prend alors une ampleur démesurée et ce, chaque année plus douloureusement.
Comme il serait bon de pouvoir pleurer dans un aéroport ton départ pour l’étranger.., de verser quelques larmes à tes côtés pour un chagrin d’amour ou un coup tordu de Dame Vie…
Comme il serait bon de pouvoir te serrer dans nos bras, te dire que nous sommes là pour toi et que quoi qu’il se passe dans la vie, le plus important reste ces liens indissolubles que l’amour tisse entre les gens qui s’aiment sincèrement.
Comme il serait apaisant de pouvoir sentir ton odeur, tenir ta main, entendre ta voix, s’asseoir avec toi et partager ne serait ce qu’un instant…
Quand ces petits gestes se font, peuvent se faire de façon normale à chaque fois qu’on le souhaite, aucun d’entre nous ne mesure alors combien la normalité est riche, porteuse de grand bonheur et puissante. Beaucoup la trouve ennuyeuse, voire banale et imagine avoir toujours le temps plus tard ou demain… Nous nous pouvons courir après le temps; plus rien ne sera normal, et le temps… il a bon dos le temps, mais contrairement à ce que l’on dit il n’arrange rien, il ne redonne rien, il devient de plus en plus une unité de mesure qui complote avec le manque et tous deux entretiennent cette profonde blessure que plus personne ne voit saigner.
Avec ces quelques mots en hommage à ma Bulle d’Amour, à sa souffrance, à la nôtre, à la vôtre, j’aimerais aussi dire que nous avons tous autour de nous des gens que la vie a tabassé de la pire des façons et que parfois il serait bienveillant, voir salvateur d’entendre leurs cris qui n’osent plus faire de bruit et de voir leurs larmes qui ne coulent plus.

🎈Bon Anni-Vers-Ciel Angeline pour le 5 septembre 2018🎈

☆ Notre Amour brille sous les étoiles ☆ ( Roi Lion)

Et, j’espère  » Hakuna Matata » mon coeur, dans ton Ailleurs ♡